Archive

Archive for the ‘3615 mavie’ Category

Stateless is priceless : la vidéo

Les vidéos de la session que j’ai eu l’honneur de présenter au Ch’ti JUG sur le thême des applications Web sans session sont maintenant disponibles sur Parleys: partie 1 et partie 2.

Grand merci à Loïc pour le montage.

Étiquettes : , ,

Indépendant : assisté ou conseillé ?

J’ai été salarié pendant plus de 11 ans de la même société de service, c’était même mon premier employeur. Toutes les belles histoires ont une fin et après beaucoup de reflection, je suis devenu indépendant il y a quelques mois.

Comme beaucoup, je vais parler dans cet article de la création administrative de la société, mais bien entendu les premières choses à valider sont ailleurs :

  • Est ce que mon profil est recherché ?
  • Est ce que j’ai laissé une bonne image chez mes anciens clients ?
  • Est ce que je vais stresser comme dingue au premier intercontrat ?
  • Est ce que je vais savoir évoluer, prendre en main ma formation ?
  • Est ce que ca térrorise mon conjoint, est ce que ca compromet un projet immobillier ?

Une fois toutes ces questions passées en revue plusieurs fois, une fois décidé (vaincre le coté mou (c) (r) ™), il est temps de s’intéresser au coté administratif.

Je m’étais pas mal renseigné sur le Web notamment sur le touilleur express, sur les forums de freelance-info, et sur le site de l’apce. J’ai ensuite contacté un expert comptable avec qui des proches travaillent depuis une dizaine d’années. Rapidement je présente ma future activité, il me confirme que le statut EURL est bien adapté à ma situation, répond à mes questions, puis nous discutons des démarches de création de l’entreprise. Il me propose alors deux choix :

  • Le cabinet comptable prend en charge la rédaction des statuts et toutes les démarches, pour XXX €
  • Je rédige les statuts et effectue les démarches, guidé par mon expert comptable.

D’un naturel curieux et n’étant pas préssé par le temps, j’ai choisi la seconde solution. Je me suis basé sur les statuts types proposés par l’APCE, j’ai acheté les statuts d’une société du même type sur societe.com, ils étaient beaucoup plus verbeux mais me semblaient avoir le même sens. L’autre gros morceau est le formulaire M0 (Oui c’est un .do …). L’expert comptable me confirme les chapitres importants et les options fiscales et je peux enregistrer tout cela auprès du trésor public et des greffes du tribunal de commerce. Au dela de la petite fièretée d’avoir accompli tout cela, je pense que le plus important est d’avoir pleinement mené ce projet et de ne pas avoir été simple spectateur.

Environ 3 semaines plus tard, les extraits K-Bis arrivent dans ma boite aux lettres, je passe chez l’expert comptable pour discuter de la suite de notre collaboration et sur la lancée je décide de prendre en charge moi même la tenue de la comptabilité de la société. Ce n’est pas franchement moins cher que de tout déléguer au cabinet, mais j’ai envie de mettre en pratique les cours de comptabilité suivis lors de mes études. 6 mois plus tard (et autant de déclarations de TVA) je ne regrette absolument pas ce choix. Certes cela me prend un peu de temps, mais cela reste très raisonnable (quelques heures par mois), mais encore une fois je suis acteur des différents aspects de mon activité et ca me plait. Bien sur, le cabinet comptable m’a conseillé de nombreuses fois, nous avons rédigé les premières déclaration de TVA ensemble, et je n’aurai pas fait ce choix si l’expert comptable n’était pas ouvert à ce mode de fonctionnement.

Mon but n’est pas de critiquer ceux qui délèguent un maximum de choses ou même de vous conseiller de suivre le même chemin que moi, mais simplement d’expliquer que ce mode de fonctionnement est possible.

En ce qui concerne le détail de la procédure, un de mes amis a fait le même choix que moi et je pense qu’il a pris des notes plus détaillées que les miennes, je rajouterai un lien vers ses notes dès que l’article sera en ligne.

Étiquettes :

Retrouvez moi au Ch’ti JUG le 23 février

16 février 2012 1 commentaire

Le jeudi 23 février, le Ch’ti JUG organise une soirée dédiée aux architectures avec et sans état.

J’aurai le plaisir de vous présenter mon point de vue sur les architectures sans état et de discuter de leur mise en oeuvre avec Spring MVC.

Ensuite, Antoine Sabot Durand nous expliquera que les architectures avec état sont adaptées pour certains usages.

Les 72 premières places ont été réservées en une heure, mais avec notre partenaire Ineat Conseil nous avons maintenant une très grande salle à disposition, les inscriptions sont donc de nouveau ouvertes.

A jeudi.

Je tweet aussi

Je me suis rendu compte que j’avais oublié d’indiquer ici que j’utilise Twitter notamment pour partager ma veille techno.
Vous pouvez suivre tout cela sur mon compte twitter. J’ai également ajouté mes derniers Tweet dans le bandeau de droite.

Je fais plein de truc intéressants en ce moment mais je n’ai pas le temps  ne prends pas assez le temps de vous en parler ici.

Bonnes fêtes 🙂

Quelques nouvelles

Les posts se font rares sur ce blog, non pas que je n’ai plus envie de partager mes expériences, mais le début de l’année a été assez agité.

Agité dans le bon sens car j’assiste deux projets dans leur mise en place des méthodes agiles et que je participe à un troisième en tant que ScrumMaster.

Je ne manquerai pas de vous faire partager mes idées sur le sujet, ainsi que sur des sujets techno : Iphone, Android, …

Stay tuned 🙂

Étiquettes :

Soutiens de fin d’année

J’utilise en permanence des outils libres que ce soit au niveau personnel ou professionnel, mon retour vis à vis du logiciel libre est bien mince, quasiment uniquement du signalement d’anomalies accompagné quand je le peux du correctif associé.

Le logiciel libre doit être défendu, notamment face aux brevets logiciels, aux DRM et aux problème d’interopérabilité. Le logiciel libre protège également les consommateurs (au sens large) en poussant les éditeurs à faire mieux tout en respectant les standards.

Pour ces différentes raisons, je viens d’adhérer à l’APRIL pour soutenir cette association de défense et de promotion du logiciel libre, je vous encourage à en faire de même 🙂

Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Dans un autre genre, j’ai aussi décidé de soutenir Wikipédia,  structure qui doit avoir d’énormes charges d’hébergement pour assurer rapidement la diffusion de son contenu communautaire.

Combien de fois Wikipédia a t’il répondu à l’une de vos questions cette année ?

Wikipedia Affiliate Button
Étiquettes :

Scrum : le virus est en moi

5 juillet 2008 1 commentaire

Pour continuer mon apprentissage de scrum, j’ai commandé ce soir deux livres :

Et pour être prêt le jour J, j’ai aussi commandé deux jeux de carte de planning poker.